Melun en Mouvement
Gaston Tunc
P
our aider Haïti
14Janvier
2010

Le peuple haïtien vit une situation dramatique, il est urgent de l'aider sous forme de dons.

Vous trouverez ci-après le message d'Eric Pinet, président de l'association "Nos petits frères et soeurs", association présente depuis de nombreuses années à Haïti.


Carte HaïtiJ’ai visité Haïti pour la première fois peu de temps après avoir rejoint l’association Nos Petits Frères et Sœurs. J’avais été ému par ce pays ô combien touchant. Ce pays qui souffre depuis des siècles de la famine, de la pauvreté, de la violence. Haïti vient à nouveau d’être frappée par une
tragédie sans nom !

Notre association, fondée en 1954 et présente en Haïti depuis 21 ans, apporte son soutien à plusieurs dizaines de milliers d’Haïtien chaque année. Nous recevons depuis hier des informations et un appel à l’aide pour nos équipes sur place :

Le nouvel hôpital pédiatrique St Damien de Châteaublond, le plus grand des Caraïbes - situé à 24 km de l’épicentre - a subi de lourds dégâts. L’enceinte s’est effondrée et les murs de tous les bâtiments sont craquelés. Des tentes doivent être installées pour loger les enfants hospitalisés et le personnel qui se trouvaient dans le bâtiment. Les blessés affluent, mais les médecins sont en nombre insuffisant pour les prendre en charge. Au quotidien, ce sont déjà une centaine de patients qui se pressent pour obtenir une consultation. On nous rapporte qu’ils seraient des centaines.

L’ancien hôpital de Nos Petits Frères et Soeurs, situé dans le cœur de Pétionville - épicentre du séisme – a été totalement détruit. 60 adultes et enfants handicapés se trouvaient à l’intérieur au moment de la catastrophe. Tous les moyens possibles sont mis en œuvre pour dégager les enfants et personnes enfouis sous les cinq étages. À cette heure, on déplore un mort et quelques blessés ont été sortis des gravas, mais le silence en provenance des décombres laisse présager le pire.

Le centre de thérapie, inauguré en décembre 2008, et le complexe d’apprentissage professionnel à proximité de l’hôpital ont subi les mêmes dégâts. 150 enfants handicapés et adultes se trouvaient dans le centre au moment de la catastrophe. À cette heure, aucune information n’est parvenue concernant l’éventualité de victimes.

Nous sommes sans nouvelles de nos centres scolaires et dispensaires situés dans les bidonvilles de Port-au-Prince.

Les besoins pour la reconstruction de ces complexes ne pourront être déterminés qu’après une estimation des dommages structurels. Mais avant de penser à la reconstruction, nous devons faire face aux conséquences immédiates !

Le père Richard Frechette, présent en Haïti depuis 21 ans, a déjà été confronté à de nombreuses catastrophes naturelles.

Il insiste sur le besoin d’équipement lourd pour faire face à ces désastres. Il est impératif de disposer d’un camion citerne supplémentaire à celui qu’utilise déjà l’association pour sa distribution hebdomadaire d’eau potable, de trois grands camions pour l’acheminement des vivres, vêtements, médicaments, etc. Ces derniers représentent un coût d’environ 83000 € chacun. Deux excavateurs sont également nécessaires. Nous avons besoins de vivres, de tentes, de médicaments, de matériel de soins pour faire face aux besoins urgents.

Je sais qu’ « Humanisme » n’est pas un vain mot, je me permets d’en appeler à votre générosité pour l’acquisition immédiate de l’équipement lourd et l’approvisionnement en tentes, vivres, couvertures, médicaments, et autres fournitures d’urgence.

Tous les dons par chèque, libellés à l’ordre de Nos Petits Frères et Soeurs, peuvent être également envoyés à :

Urgence Haïti – Nos Petits Frères et Sœurs- 8 rue des Prés St Martin
 77340 Pontault Combault.


Le don en ligne est possible depuis ce soir sur ce lien. En cas de souci technique, cliquez sur cette URL qui vous amènera sur une page PayPal sécurisée : Nos petits frères et soeurs.

Je vous remercie par avance du fond du cœur pour l’aide que vous apporterez.


Eric Pinet

Président de Nos Petits Frères et Sœurs


Drapeau Haïti
facebook
Aude Luquet - Le saviez-vous?
Ajouter un commentaire
  Vous n'êtes pas authentifié



flecheCode de sécurité

Les liens et adresses E-Mail dans les commentaires sont détectés mais ne sont pas pris en compte par les moteurs de recherche.
Ce formulaire est protégé par un code de sécurité. Veuillez inscrire les chiffres et lettres dans le carré gris. Attention aux majuscules et minuscules.
Un nouveau code est regénéré à chaque erreur.
Site web réalisé et designé par EvoWeb - Logo par Josselin Zaïgouche